La différence entre Dieu et le chirurgien, c'est que Dieu ne se prend pas pour un chirurgien

jeudi 26 mai 2016

Les étoiles de Noss Head, T1, Vertige, Sophie Jomain


Titre: Les étoiles de Noss Head, T1, Vertige
Auteur : Sophie Jomain
Nombre de pages : 344
Genre : Urban fantasy, romance.

Résumé

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont finalement se transformer en véritable conte de fée... puis en cauchemar. Sa petite vie tranquille, ses idées bien arrêtées, ses projets... tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, faire face à ce qu'elle n'aurait jamais pensé croire un jour, car les légendes n'en sont pas toujours... Leith ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'Esprit a choisi: c'est elle, son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher sa vraie nature encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n est pas tout à fait humain ? Il n'a pas le choix, leur rencontre l'a mise en danger. Lui seul peut lui venir en aide.

Avis

Pourquoi ce roman? Parce que nous avions décidé de le lire en "lecture commune" avec le blog "Le monde de Pitch". 

Les personnages. L'héroïne Hannah, prenait un bon départ. Elle avait du caractère, des idées sur tout,... Et puis est arrivé le héros. Et tout a été fichu en l'air. Leith est beau. Super beau. Mega beau. Trop trop beau. On nous le répète souvent, alors, je me lâche aussi. Il est l'homme idéal. Genre vraiment idéal. Genre toutes les filles rêvent de lui. 




Et Hannah, après ça, elle devient quoi? Une pleurnicheuse (Elle chiale toutes les 2 pages), une rougisseuse (pas français tout ça...). Rougisseuse, je vous le jure! Elle pique un fard toutes les... je ne sais pas moi... 15 lignes? Pour tout et pour rien. Moi, si j'étais le héros, je l'aurais larguée il y a longtemps.

L'intrigue. Soyons clairs, le début est vraiment long. Je lisais plus par obligation que par réelle envie... Si bien que j'aurais beaucoup de mal à vous dire ce qui se passe dans les 100 premières pages. 











Enfin, en fait, si... Il ne se passe rien. 










Enfin si. On s'extasie sur Leith. Je vous ai déjà dit qu'il était beau et sexy? Je ne sais plus. En soi, l'histoire aurait pu être très sympa, mais... pour moi, c'est un coup dans l'eau. L'histoire est horriblement prévisible. On sait tout ce qui se passe après les 15 premières pages. C'est triste.
Un autre soucis avec cette histoire. C'est la ressemblance avec une oeuvre ultra-connue... Si! Si! Réfléchissez : Une fille qui se voit obligée de passer deux mois de vacances dans un endroit paumé alors qu'elle vient d'une grande ville. Elle y retrouve un ami d'enfance qui veut sortir avec elle, puis un mec hyper sexy, séduisant, fort, qui la sauve d'un mauvais pas... Elle est folle amoureuse de ce mec, mais... Ce mec en question a quelque chose de bizarre. Et sa famille aussi, ils ont tous ces yeux verts étranges. En allant un jour dans une librairie, elle trouve un livre sur les créatures surnaturelles... Son bellâtre est un être surnaturel!!! Vous vous y attendiez pas hein non? Eh ben BOUM! Alors qu'ils commencent à sortir ensemble, un de ses congénères renifle Hannah et devient obsédé par elle. Il la traque... 

Bon, Leith ne brille pas au soleil, mais... Wow... 



En fait, ce roman n'est qu'une revisite de Twilight avec exactement les mêmes événements!




L'écriture. Mouai. Mis à part les fautes de conjugaison et les coquilles (mots qui manquent, mots en trop)... Bon, il y en a quand même plusieurs par pages...



Donc mis à part ça, la forme, ça allait plutôt pas mal. La plume est fluide, envolée, mais... il y a des répétitions de formulations vraiment gênante. Du style, une même phrase, virgule pour virgule, à quelques pages d'intervalle et très irritante. Genre les 3 fois où Leith est "torse nu et porte uniquement un jean qu'il n'a pas pris la peine de boutonner jusqu'au dessus" et une autre que j'ai oubliée.




 C'est chiant, mais ce n'est pas le pire. Le pire, c'est clairement les dialogues... Aucun naturel dans ces dialogues. La fille de 17 ans, même si plus mature, même si décalée par rapport aux filles de son âge et issue d'une famille BCBG, ne PEUT PAS parler comme Madame Bovary... Je cite quelques exemples: "Ne lui en as-tu pas parlé avec lui?", "Est-ce tout?" 




Malgré tout, la seconde partie, plus rapide, était agréable à lire, même si j'ai levé 253.042 fois les yeux au ciel... Je ne pense cependant pas continuer la série.

En bref, une sacrée déception au vu de tous les commentaires très enjoués que j'ai lus. Mais il saura séduire son public comme il l'a déjà fait :)

Le petit plus : Une seconde partie agréable.

Le petit moins : Trop prévisible. Sensation de lire un remake de Twilight.


Notre : 12/20



2 commentaires:

  1. mouaf, tu ne donnes pas du tout envie de le lire :D Pourtant il a généralement de bonnes critiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il a plein de super bonnes critiques! Je crois que j'en attendais trop. Mais n'hésite pas à le lire tout de même et à me renvoyer un message pour me dire ce que tu en as pensé. Il plaît à plein de lecteurs! ^^

      Supprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget