La différence entre Dieu et le chirurgien, c'est que Dieu ne se prend pas pour un chirurgien

mardi 26 mai 2015

Chronique 15: Dia Linn, Tome 1




Titre: Dia Linn, Le livre d'Eileen

Auteur: Marie-Pierre Bardou


Genre: Irlande, généalogie, roman historique, famille, trahisons

Résumé


Irlande, 1845. Dans le comté de Kerry, la vie est rude pour les paysans qui vivent presque exclusivement de la culture de la pomme de terre. Mais la douceur et la beauté sont aussi le lot quotidien des O’Callaghan, attachés à leur clan familial et à la magnificence de leurs terres. Les lacs de Killarney déploient pour eux leur splendeur tranquille, entre criques isolées, monastères dont les ruines cachent des trésors oubliés, forêts denses et tourbières. Les rites religieux, les fêtes, les danses et les trafics en tous genres rythment l’existence d’Eileen et de sa famille, bercée de légendes anciennes et de politique anti-anglaise.

Puis la Grande Famine étend ses ailes noires sur l’île d’Émeraude, apportant la disette, la fièvre jaune, la révolte et la mort à tous les paysans d’Irlande. Eileen a quinze ans. Armée de sa résilience et d’un étrange don hérité de sa grand-mère, il lui faudra trouver un moyen pour sauver le peu qu’il reste de son clan, en naviguant entre les alliés et les ennemis dont les visages ne sont parfois qu’un masque.

Terra Mahurr, « la terre du pays de mon père », est une genèse. Celle de Dia Linn, l’histoire d’une lignée familiale à travers les siècles et les continents. Elle y trouve sa source, dans les brumes et l’âpreté des terres irlandaises, qui forgent des hommes fiers et des femmes

Avis


Pourquoi ce roman? Parce que les romans historiques... j'adore ça! Et parce que l'Irlande et ses terres folkloriques m'ont toujours passionnée.

La famille O'callaghan dont nous suivons le quotidien devient rapidement la nôtre. Nous vivons avec eux au coeur des terres irlandaises. Nous mourrons de faim avec eux. Être plus proche des personnes? C'est impossible. 

Si l'histoire peut paraître un peu douce au départ, ne vous y fiez pas! Les jours paisibles sont révolus. Ceux qui étaient nos amis dissimulent parfois de bien vilains secrets. Et d'ailleurs, qui sont nos véritables amis? Qui sont les ennemis? L'auteur retourne beaucoup de vestes, défait nos certitudes. À qui pourrait-on encore faire confiance? Non, cette histoire n'est pas une paisible légende irlandaise. C'est l'histoire d'un drame familial au delà de l'imaginable. Au delà du tolérable parfois. Le seul petit bémol? Un manque d'action à proprement parlé, qui se trouve cependant compensé par une atmosphère qui prend aux tripes.

La plume de l'auteur est riche, mais limpide. Mais peut-être à conseiller à des lecteurs plus aguerris, cherchant un style plus aboutit, plus adulte.

En conclusion: Une lecture enrichissante et surprenante qui saura ravir les plus difficiles des lecteurs.



Style d'écriture                                  4/5Histoire                                             4/5Appréciation générale                        7.5/10Note globale                                15.5/20


Super lecture


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget