La différence entre Dieu et le chirurgien, c'est que Dieu ne se prend pas pour un chirurgien

mercredi 16 mars 2016

La fille du train, Paula Hawkins



Titre: La fille du train
Auteur : Paula Hawkins
Nombre de pages : 378
Genre : Thriller psychologique, mystère et enquête

Résumé



Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu'elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu'elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l'être par le passé avec son mari, avant qu'il ne la trompe, avant qu'il ne la quitte. Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c'est avec stupeur qu'elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu... 



Ce thriller exceptionnel connaît un succès incroyable depuis sa sortie. 1er des ventes aux Etats-Unis, en Angleterre et au Canada, traduit en plus de 26 langues, il est en cours d'adaptation cinématographique. Il vous suffit d'ouvrir ce livre et de vous laisser entraîner dans le piège paranoiaque et jubilatoire qu'il vous tend pour comprendre à quel point cette publication fait figure d'évènement.


Avis




Pourquoi ce roman? Je l'ai lu dans le cadre d'une lecture commune ma foi fort agréable. 

On suit la triste vie d'une femme trompée et larguée par son mari. Elle ne vit qu'à travers un couple qu'elle observe depuis son train. Mais un jour, la fille de ce couple est portée disparue. La vie de l'héroïne s'effondre à nouveau... Ou peut-être pas ? 

Une histoire à suspens qui correspond, selon moi, plus à un roman d'atmosphère. Une atmosphère captivante, prenante, qui ne m'a pas permis de lâcher le bouquin. Je l'ai avalé en une nuit ( De 22h à 3h du matin) alors que je travaillais à 8h le lendemain. J'ai simplement été incapable de le lâcher.

Personnellement, j'ai trouvé que la fin était un peu prévisible (à partir des 3/4 du roman), mais nos certitudes, s'il y en a, sont en permanence remises en doute ! On ne sait plus que croire, qui accuser... Bref, un véritable retournement de cerveau.

La plume de l'auteur est pour beaucoup dans l’additivité de son bouquin je crois. Elle est fluide et agréable. Vous n'avez pas l'impression qu'on dit toujours que la plume de l'auteur est fluide et agréable ? Il faudrait que je trouve autre chose à dire.

Je sais que bien que ce roman ait été bien critiqué et ait été au top des ventes pendant un long moment, il a reçu plusieurs critiques acides. Je me suis un peu étonnée de ces commentaires hautement négatifs puis me suis rendue compte que les critiques négatives venaient de lecteurs très initiés à ce type de romans. Manifestement, si vous êtes un habitué de ce genre de livre, l'histoire est fort banale. Et ça, je le crois sans protestation. Mais moi, je ne lis JAMAIS ce genre de récit, j'ai donc adoré :) À vos risques et périls donc, si vous connaissez ce style par coeur :)



Bref, une très chouette lecture ! Une belle découverte !


Le petit plus : Une additivité surprenante !Le petit moins : Un peu prévisible?


Notre : 17/20

1 commentaire:

  1. Je rejoins un peu ton avis et puis c'est tant mieux si tu as aimé même si ce n'est pas le genre que tu lis d'habitude ^^

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget