La différence entre Dieu et le chirurgien, c'est que Dieu ne se prend pas pour un chirurgien

vendredi 13 mai 2016

The revolution of Ivy, T2, Amy Engel




Titre: The revolution of Ivy
Auteur : Amy Engel
Nombre de pages :326
Genre : Dystopie, romance, aventure.

Résumé

Condamnée à l'exil pour ses crimes, Ivy se retrouve seule au-delà de la barrière qui
protège les siens d'un monde hostile, dévasté par l'arme atomique des décennies plus
tôt. Trahie par sa famille, abandonnée par Bishop, elle doit quitter Westfall et s'enfonce
dans la nature sauvage et découvre qu'elle est habitée.
Cette année, mon tour est venu.

Mais la ville où elle est née se tord dans les convulsions d'un coup d'État, et le chaos
ne tarde pas à régner. C'est un Bishop différent qui débarque dans le camp où Ivy s'est
réfugiée, un Bishop qui a découvert, entretemps, plus d'une vérité. Il est temps pour la
jeune fille de décider ce qu'elle compte faire : se venger ou... faire la révolution ?

Le deuxième et dernier tome de la série The Book of Ivy clôt une saga dystopique où survie en milieu hostile,
complots meurtrier et manipulations politiques se mettent en travers du chemin d'un duo à l'alchimie
saisissante. Découvrez l'aventure finale d'Ivy, assassin devenue survivante !

Avis

Pourquoi ce roman? Parce que j'avais adoré le 2 bien entendu!

Le récit prend ici une tournure tout à fait différente ! Ivy se trouve de l'autre côté de la barrière, exilée et il va lui falloir survivre.

J'ai beaucoup aimé cette suite. L'histoire ne continue pas sur ses lauriers, l'auteur prend des risques et ma foi, c'est plutôt réussi.
 


Bon... Ceux qui suivent mes chroniques... J'espère qu'il y a au moins une personne. Enfin, une autre personne que ma mère. En fait, je crois que même ma mère ne les suit pas. Bref! Pour ceux qui suivent mes chroniques, vous savez que je suis un peu pointilleuse sur certains points...

Le personnage féminin de Ivy était une véritable bénédiction pour la littérature Young adult. Enfin un personnage féminin qui ne vit pas seulement à travers un homme ! Elle a du caractère ! Elle a de l'esprit ! Et même si elle tombe amoureuse, elle reste elle-même, entière. Mais dans ce tome 2... Je me suis dite... MON DIEU!

 




Notre Ivy a été remplacée par... par... une jeune femme qui a été dépossédée de son caractère de feu, qui n'arrive pas à gérer ses sentiments tellement fort envers Bishop...
Vous voyez le tableau ? Toujours pas ? Et si je vous dis "Je suis volontaire ! Je me porte volontaire comme tribu" Aaaaaah! Vous commencez à voir de quoi je parle ?


Oui! Notre Katniss enfermée au final dans un rôle de mère de famille très classique, l'air souriant et apaisé, un bébé dans les bras alors que Peeta joue avec l'aîné... Non, je n'adhère pas, vraiment pas. Vous m'auriez dit mère en train de jouer avec ses enfants... Oui! Mais pas avec cette vision. La femme renfermée dans son rôle de génitrice et d'éducatrice... C'est triste quand on a créé un personnage aussi fort que Katniss. Et bien c'est exactement ce qui se passe avec Ivy...

L'intrigue. Eh bien malgré cette grosse déception niveau personnage, je dois bien avouer que l'histoire m'a vraiment happée! Je l'ai lu en une nuit. Impossible de reposer le roman. Enfin la tablette. En fait, on s'en fiche que je lise sur tablette ou sur papier non ? 
Il y a très peu de longueurs, pas mal de surprises et de nouveaux personnages très intéressants. J'ai eu plusieurs gros coups de stress en même temps que les personnages ! 

 
J'ai eu des envies... de meurtres aussi, à l'encontre de certains personnages qui méritaient juste de voir leurs organes éparpillés sur la route...






En bref, un roman que j'ai dévoré ! Une histoire bien ficelée, entre intrigues politiques et romance, qui sait surprendre là où il faut.


Le petit plus : Un récit efficace. Des personnages attachants.

Le petit moins : Une héroïne qui a un peu perdu de son intérêt

Notre : 18/20



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget