La différence entre Dieu et le chirurgien, c'est que Dieu ne se prend pas pour un chirurgien

jeudi 31 mars 2016

Le dragon d'ombres, Les invocateurs T2, Emmanuelle Soulard

http://www.amazon.fr/dragon-dombres-invocateurs-2-ebook/dp/B00PHXI3M2/ref=sr_1_3_twi_kin_1?ie=UTF8&qid=1459450291&sr=8-3&keywords=emmanuelle+soulard

Titre: Le dragon d'ombres, Les invocateurs T2
Auteur : Emmanuelle Soulard
Nombre de pages : 266
Genre : Fantasy, aventures, dragonniers.

Résumé

La vie est devenue bien compliquée, dans le sanctuaire de Ranon.

Sahelle, de retour grâce à l’intervention du chasseur Jaffar, est toujours incapable de contrôler son dragon. Elle doit affronter ses plus grandes peurs, ce qui complique bien sa relation avec Médévas.

De son côté, Jaffar, parjure de son propre sanctuaire, peine à trouver sa place en tant que membre d’escadrille. Réussira-t-il à faire oublier ses frasques et à voir ses compétences reconnues ? Pourra-t-il oublier son amour pour Sahelle ? Et surtout, arrivera-t-il à comprendre que lorsque le chemin devient ardu, c’est qu’il nous confronte bien souvent à nos plus profondes erreurs ?

Médévas, quant à lui, en tant que chef de sanctuaire, est plus que jamais en difficulté à cause du dragon noir. Alors que les attaques massives se multiplient, sera-t-il assez fort pour braver la pire des situations ? Dans sa terrible quête pour comprendre comment et pourquoi les carniciels sont venus à la vie, c’est sur un chemin bien périlleux qu’il devra conduire ses compagnons, en trouvant la force d’aller jusqu’au sacrifice ultime.

Avis

Pourquoi ce roman? Parce que j'avais bien aimé le tome 1.
Ça faisait longtemps que j'avais envie de retrouver l'atmosphère de cet univers fantasy! Les dragons ? J'adore! On les retrouve dans leur forme primaire, animale, sauvage. Ils sont forts, puissants, grisants. Ils n'ont plus ce savoir millénaire et cette sagesse dont ils étaient affublés depuis des années.

On retrouve donc Sahelle, Médévas, Lothon, Jaffar et touts les habitants du sanctuaire de Ranon. Je vous avoue de suite que vu le temps qui a séparé la lecture du T1 et du T2, j'étais un peu perdue au niveau des personnages et des rapports qui les unissaient. Mais le problème s'est rapidement résolu de lui même.

L'atmosphère de cet univers est toujours exaltante, très dépaysante ; elle me fait rêver de longs vols à dos de dragons, dans les nuages au coucher de soleil ou dans la fraîcheur du matin ou sous le ciel picté d'étoiles !  Mais dans ce tome, un petit quelque chose m'a gêné : Le rythme. Par rapport au tome 1 qui était très rapide, très haletant, j'ai trouvé le tome 2 plus lent. Les descriptions des vols des dragons sont très bien maitrisées, assez agréables, mais deviennent parfois un peu longues et cassent le rythme du roman. On a beaucoup volé dans ce tome, longtemps, loin. On a un peu tailladé des Caniciels. Bref, le centre du roman était un peu long (Oui, je sais, je me répète et cette chronique aussi devient longue :p). 
 
Mais!!! La lecture reste agréable et surtout... Mon Dieu! Les quelques chapitres de fins... s'accélèrent à un point... j'ai dévoré les 60 dernières pages en un seul bain!!! Des évènements catastrophiques, des actes de courages, d'autres héroïques, des sacrifices, du stress... En bref, vraiment une fin géniale et un dernier chapitre... sidérant! Il me tarde donc de lire le T3 qui promet d'être "renversant" et plein de surprises. 
Et les personnages ? Et bien... ils sont tous vraiment super, avec des caractères bien dessinés, bien trempés. Un gros coup de coeur (comme dans le tome 1) pour Lothon (Le gigantesque dragon de Médévas) et pour Médévas lui-même, qui est sexy, viril, fort, bref, l'homme idéal. Le personnage que je continue à ne pas aimer ? Sahelle. Je la trouve irriante, même si elle a subi une véritable progression depuis le T1. Elle a des réactions exaspérantes et le triangle amoureux qui s'est développé entre elle, Médévas et Jaffar m'a fait dresser les cheveux sur la tête. Je n'aime pas les héroïnes indécises...
Un des chocs que m'a occasionné ce roman se porte sur les "Carniciels", ces monstres sanguinaires qui terrorisent les populations de l'univers d'Emmanuelle Soulard. On dit "Carniciels". Carniciels ??? Attendez, ce n'était pas "Carcinelles" ? La révélation de ma vie! Voilà plus d'un an que je raconte donc n'importe quoi! Et c'est impossible pour moi de dire "Carniciels"!!!!




En résumé : Un tome 2 sans doute un petit peu en dessous du T1, selon moi, mais une lecture très agréable et une fin qui annonce un T3 fabuleux !


Le petit plus : L'atmosphère

Le petit moins : Les longueurs

Notre : 14,5/20

1 commentaire:

  1. Le tome 3 est super, tu peux y aller. Et la même Sahelle m'a un peu agacée aussi, un poil geignarde... En revanche, mon préféré est son little dragon, Riva... Celui-là, je l'adore, agressif, espiègle, inattendu... http://agnesboucher.com/2016/02/21/enfin-le-retour-de-riva-mon-dragon-prefere/

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget