La différence entre Dieu et le chirurgien, c'est que Dieu ne se prend pas pour un chirurgien

samedi 15 octobre 2016

Les gardiens des cités perdues, Shannon Messenger et Mathilde Bouhon


Les gardiens des cités perdues. T1-3.











Titre: Les gardiens des cités perdues
Auteur : Shannon Messenger et Mathilde Bouhon
Nombre de pages : 500 pages (par tome)
Genre : Fantastique,  aventure, quête de soi.




Résumé

T1Depuis des années, Sophie sait qu'elle n'est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l'école, où elle n'a pas besoin d'écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d'une mémoire photographique... Mais ce n'est pas tout : ce qu'elle n'a jamais révélé à personne, c'est qu'elle entend penser les autres comme s'ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d'histoire naturelle quand un étrange garçon l'aborde. 

Dès cet instant, la vie qu'elle connaissait est terminée : elle n'est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu'elle a quitté douze ans plus tôt. L'y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l'a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n'a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ? 

T2: Télépathe depuis l'enfance, Sophie a découvert qu'elle devait ses pouvoirs à son héritage elfique. La jeune fille vit désormais au manoir de Havenfield, où elle a trouvé sa place auprès de ses deux parents adoptifs, même s'il lui reste beaucoup à apprendre pour s'intégrer au monde des Cités perdues. Elle fait une découverte unique le jour où elle croise le chemin de Silveny, la seule alicorne femelle connue, et se retrouve aussitôt chargée de l'éducation de l'animal, dont l'apparition représente un signe d'espoir pour tous les elfes. Mais les ravisseurs de Sophie complotent toujours dans l'ombre, et de nouveaux messages du mystérieux Cygne Noir viennent compliquer le mystère. Tandis que la tension monte, la jeune prodige se retrouve contrainte de prendre un risque immense pour protéger l'un de ses proches d'une mort certaine... Deuxième tome de la série Gardiens des Cités perdues, Exil pousse Sophie à explorer les recoins les plus sombres d'un univers baigné de magie et bourré de trouvailles rafraîchissantes. Retrouvez la plume vive et endiablée de Shannon Messenger, plus ensorcelante que jamais !

T3Sophie Foster n’a décidément pas le temps de souffler ! Silveny, qu’elle a aidé à placer en sécurité au Sanctuaire, y subit les attaques inexpliquées d’une autre alicorne. Le Conseil envoie donc la jeune fille, accompagnée de Keefe, vérifier ce qui cloche. Mais leur première tentative les emmène jusqu’à la maison où Sophie a grandi, en Californie, où ils trouvent un message codé laissé à son intention par le Cygne Noir. C’est le début d’un tourbillon de révélations et de rebondissements qui va emmener Sophie des couloirs inquiétants du manoir où vit la famille de Keefe aux montagnes de l’Himalaya où se niche un Sanctuaire prodigieux peuplé de dinosaures, salamandres, centaures et autres sasquatch, en passant par les cellules sordides de la prison secrète des elfes, Exil. La fantaisie et l’inventivité de Shannon Messenger font de nouveau des étincelles ! Retrouvez Sophie dans le troisième tome de la série Gardiens des Cités perdues, où le mystère s’épaissit autour de sa naissance et le monde magique des elfes se colore d’une teinte plus sombre.


Avis

Pourquoi ce roman? Parce que j'en ai entendu parler partout !



Les personnages. L'héroïne, Sophie, me laisse un peu perplexe. Elle est bien pensée, mais il est difficile de s'y identifier parce qu'elle prend des décisions assez étranges. Elle a aussi des "tendances" trèèèèèèèès énervantes. Elle rougit. Tout le temps. Elle parle, elle rougit. Elle marche, elle rougit. Elle manga un haricot, elle rougit. Et ça continue jusqu'au tome 3!



 Les personnages secondaires, contrairement à d'autres romans fantasy, ne sont pas seulement là pour décorer, ils ont une vie propre et un caractère propre très bien dessinés. Et puis... il y a Fitz Vacker et Keefe Jencen... 



Mais j'ai une petite préférence pour Alden que je trouve particulièrement génial!

L'intrigue. Il faut reconnaître au roman que... Wow! C'est rapide. On n'a pas le temps de respirer.  Le rythme est vraiment très soutenu et j'ai dévoré le premier tome en 1 seul jour! Le deuxième aussi. Seul le troisième est, selon moi, un tout petit peu en dessous, même s'il reste excellent!

L'écriture. Un ravissement. La plume est légère et addictive. Alors malgré quelques imperfections de "premier roman", j'ai été conquise.

En bref, un petit, mais tout de même, coup de coeur pour cette saga jeunesse. Si vous êtes adeptes du fantastique/fantasy et des lectures jeunesses... C'est pour moi l'une des meilleurs saga jeunesse de ces dernières années.


Le petit plus : Des personnages agréables. Un monde fascinant.

Le petit moins : Des répétitions de faits gênantes.




Notre : 17/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget