La différence entre Dieu et le chirurgien, c'est que Dieu ne se prend pas pour un chirurgien

vendredi 18 décembre 2015

Quatorze minutes, Svetlana Kirilina

http://www.amazon.fr/dp/B00KPHBPHA/ref=rdr_kindle_ext_tmb

Titre: Quatorze minutes
Auteur : Svetlana Kirilina
Nombre de pages :107
Genre : Thriller, tranche de vie

Résumé



On regrette tous quelque chose.
On se demande pourquoi on a pris un chemin plutôt qu’un autre. On se demande pourquoi on n’a pas fait d’autres choix. On se demande à quoi aurait pu ressembler notre vie si seulement on avait fait les choses différemment.

Pourtant, ça ne sert à rien de se demander tout ça. Ce n’est pas comme si on allait y changer quelque chose. Ce n’est pas comme si on pouvait y changer quelque chose.

Je le sais, tout ça.
Mais quand il ne reste plus que quelques minutes à vivre, qu’est-ce qu’il reste, sinon ces questions ? Qu’est-ce qu’il reste, sinon des regrets ?

Avis


Pourquoi ce roman? Parce que j'en avais entendu beaucoup de bien !
 
Le roman démarre en force parce que l'auteure l'a construit de façon très intelligente. Nous commençons l'histoire à 23h46. Chaque chapitre se passe 1 minute plus tard et commence par un paragraphe parlant du présent : L'héroïne a été enlevée et est suspendue par les poignets au plafond, attendant qu'on l'exécute. Le reste des chapitres raconte les évènements qui l'ont amenée à la situation présente, mais à l'envers. C'est clair ? Non? Quand je me relis, je constate que c'est pas clair, mais... je ne sais pas comment mieux l'expliquer :/ 
 
Vous faire un résumé est un peu compliqué parce que l'on vit l'histoire de façon rétrograde (ah ben voilà, ça! c'est plus clair). On découvre peu à peu, mais à l'envers, les évènements qui ont fait de sa vie un enfer et l'ont menée à se retrouver dans cet entrepôt où elle attend de mourir.
L'énorme suspens du roman tient justement à ce défilé rétrograde. On sait les choses terribles qui se passent, mais on ne sait jamais pourquoi sans lire les 3 chapitres suivants. Et il n'y a pas qu'un seul mystère! Une nouvelle énigme apparaît tous les 4-5 chapitres !
 
J'ai aimé :
J'ai adoré l'héroïne, elle est très attachante. Quand on apprend ce qui est à l'origine de toutes ces horreurs qui arrivent dans sa vie... J'ai pleuré. Oh bon Dieu, j'ai pleuré à chaude larme dans mon lit. J'ai aussi beaucoup aimé le chapitre où Adélaïde imagine sa vie si elle avait posé des choix différents, c'était... magnifiquement rempli de regrets.

Je n'ai pas aimé:
 
Par contre, certains passages sont un peu creux alors que tout le livre a un rythme très soutenu. Il y a aussi un chapitre, sur la fin, que je n'ai pas vraiment compris. Je ne savais pas où le situer dans l'histoire. Elle se rend sur des tombes, et j'avais l'impression que ça sortait un peu de nulle part, je n'ai pas réussi à le placer quelque part chronologiquement parlant (Bon, ça ne me vaut rien d'écrire des chroniques le matin manifestement... Je ne comprends rien à ce que je raconte :p).
Finalement, j'ai été un peu surprise par la fin. Et je suis incapable de dire si je l'ai aimée ou pas. Elle est brutale, mais pas attendue (Enfin, moi je ne l'attendais pas plutôt)
En conclusion: Un très bon moment de lecture. Je ne suis pas très Thriller, mais celui là m'a beaucoup plus et je l'ai conseillé à toute ma famille.

Le petit plus : Une écriture vraie, poignante et un suspens presque intenable.

Le petit moins : Quelques moments un peu plats.



Style d'écriture 4,5/5
Histoire 4/5
Appréciation générale 8/10
Note globale 16,5/20


Lecture Géniale


La page de l'auteur, c'est ici!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget