La différence entre Dieu et le chirurgien, c'est que Dieu ne se prend pas pour un chirurgien

lundi 4 avril 2016

Interview auteurs : Marie-Pierre Bardou et Kathy Dorl

Interview auteur : La chirurgie des livres




Salut les filles, soyez les bienvenues à la consultation de la chirurgie des livres ! Assez-vous, je vous en prie.



La chirurgie des livres: Parlons un peu de vous et de votre univers livresque! Cathy, tu es une auteure "anti-morisité". Qu'est-ce qui t'a poussé à créer cet univers ?

Cathy : Je passais une mauvaise période et je me voyais mal me lancer dans un thriller ou un roman larmoyant, ça n’aurait pas aidé mon moral. Alors j’ai pris le contrepied et c’est resté, j’adore apporter de la légèreté et de la bonne humeur. C’est un privilège de pouvoir écrire dans ce genre édiorial.

La chirurgie des livres: Mpi, tu as écris "un peu de tout"... Des romans historiques, mais aussi de la littérature générale, des manuels d'écriture... Comment décrirais-tu ton univers à l'heure actuelle ?

MPI « Éclectique » ! J’aime explorer, tester, je suis du genre aventurière J Et puis chaque genre a ses codes, ses contraintes, c’est un moyen efficace pour progresser dans l’écriture… Après, je me rends compte que, quel que soit le genre, les mêmes thèmes reviennent toujours : les liens familiaux, la vengeance, la quête de liberté… mais ce sont des thèmes universels !



La chirurgie des livres : En ce début d'année, vous avez décidé de vous associer pour écrire un roman totalement barré, à ce qu'on m'a dit. Comment vous est venue cette idée ? Comment vous êtes vous arrangées pour l'écriture ? Et puis d'abord, il raconte quoi ce roman ?


MPI : C’est en travaillant toutes les deux sur une interview en commun (celle de Jérémie, le pôvre…) que nous avons eu l’idée de nous associer pour écrire en duo : c’est comme une alchimie assez bizarre, dès qu’on bosse ensemble il se créé une sorte d’émulation… et on devient presque incontrôlables ! J
L’idée du bouquin ? Moi j’avais envie de quelque chose de dingue pour me « sortir » un peu de Dia Linn… sans recherches historiques à faire, sans élans lyriques ni vengeances sur 25 générations !^-^
Cathy avait, je crois, envie d’un truc plus trash que ses romans habituels, donc on a commencé à réfléchir… et c’est venu tout seul ! On a beaucoup bossé en amont sur le plan, puis chacune a écrit ses parties et, chaque semaine, on se réunissait (via Skype, puisqu’on ne s’est encore jamais rencontrées dans la vie réelle !).
Quant à « Temps Mort », pour faire court ça parle d’une amitié qui dérape complètement… on a parfois pleuré de rire en l’écrivant et en nous relisant : si nos lecteurs se marrent ne serait-ce que le quart de ce que nous, nous nous sommes bidonnées…. C’est banco ! J

Cathy : Au départ, nous nous amusions à faire des interviews décalées et c’est une des chroniqueuses d’EHJ qui a lancé l’idée de ce partenariat. Immédiatement, on s’est dit « pourquoi pas ? ».
Marie-Pierre nous a pondu un plan de travail millimétré J Nous écrivions chacune à notre tour un chapitre. Ma partenaire écrit beaucoup plus vite que moi ! Nous avons fait de nombreuses séances de relecture sur Skype et j’avoue avoir beaucoup rigolé. C’était une très chouette période.
Le roman parle d’amitié, de vengeance, de cadavre dans les placards, de scie sauteuse, de cochons. Bref il faut le lire ! J

(Cliquez sur la couverture pour voir la bande annonce !!!!)



La chirurgie des livres : Vous avez toutes les deux écrits sous un pseudo à un moment donné de votre vie. Alors dites-moi... comment l'avez-vous choisi, ce pseudo ? "Dorl"? Et "Boisset" ?

MPI : « Boisset » est simplement le nom de jeune fille de ma mère. Je voulais différencier mes productions de fiction des guides pratiques…

Cathy : Dorl est l’anagramme de mon nom de famille en anglais.



La chirurgie des livres:  Avez-vous des rituels d'écriture ?

MPI : En général j’écris le matin, quand mes neurones sont encore frais J Mais dans l’absolu, je n’ai pas de rituel ni de moment spécifique, je peux écrire n’importe quand et dans n’importe quelle situation… une vraie petite machine ! ^^

Cathy : Carnet de notes, post-it (beaucoup de post-it) et des Chamallows (beaucoup aussi !)



La chirurgie des livres: Quand vous sortez de chez vous, quel déguisement enfilez-vous pour éviter que vos fans vous courent après ?

MPI : En général, je me déguise en chameau. Un oreiller pour faire la bosse et un plaid marron, et hop ! Ni vue ni connue… Et c’est très seyant.



Cathy : Jusqu’à présent, c’est moi qui galope derrière eux ! Je les aime trop :D



La chirurgie des livres : Si vous deviez vivre 1 ou 2 mois avec rien que votre sac à dos et votre bonne humeur dans un pays peu occidentalisé, dans quel pays partiriez-vous?

MPI : L’Inde, le Népal, le Paraguay, la Patagonie, l’Amazonie, la Cordillère des Andes, le Pérou, le Chili, le Grand Nord, l’Afrique du Sud, Madagascar, la Nouvelle-Zélande… Heu, je peux continuer trèèèèèès longtemps ! J

Cathy : Si je dois me contenter d’un sac à dos, tu peux oublier ma bonne humeur. Sinon je rêve de découvrir les iles Marquises.



La chirurgie des livres : Si vous deviez écrire un roman sur base d'un film, quel film choisiriez-vous ?

MPI : Je crois que ce serait « Le Boxeur », de Sheridan. D’abord, ça se passe en Irlande ; ensuite, il y a mon acteur fétiche (ah ! Daniel Day Lewis ! Même avec une ignoble coupe de cheveux et des fringues toutes pourries, je m’en fiche, je m’en fiche, il est absolument renversant J )... Et puis ce film est un réquisitoire contre la haine, le Destin, le libre arbitre. J’aurais choisi « Au nom du Père » (même acteur, même réalisateur ) s’il n’était pas déjà adapté d’un roman autobiographique : le film qui a traumatisé mon adolescence, et l’un des seuls à me faire pleurer.

Cathy La vie de Brian des Monty Python. Hilarant.

La chirurgie des livres : Si vous deviez être réincarnées en un animal totem, ce serait en quoi ?

MPI : Un dromadaire, évidemment ! C’est un mammifère très sympathique et qui n’emmerde personne.


Cathy  Un tarsier ! Avec ses gros yeux.



La chirurgie des livres :  On a parlé de cinéma. Si vous étiez actrices, dans quel film auriez-vous joué ?
MPI : M’en fiche du moment que ce soit avec le même Daniel (mais s’il pouvait éviter la coupe au bol, ça m’arrangerait...) !

Cathy  Star Wars ! Je suis une inconditionnelle, et j’adorerais découvrir les secrets de tournages, les effets spéciaux. Tailler la bavette avec R2D2 serait le top du top !



La chirurgie des livres : Vous êtes abandonnées dans un pays sauvage et hostile, il y a peut-être même des cannibals... Vous ne pouvez emporter que 5 objets, vous choisissez lesquels?

MPI : D’abord un couteau, des allumettes et du charbon (les 3 pour découper et faire griller la viande des autochtones). Après un roman, le plus gros possible (genre les Rois Maudits en 7 tomes), et puis… ah tiens, un cure-dents aussi. Toujours utile, un cure-dents (à quoi, je ne sais pas, mais bon…) !

Cathy 

Une balance pour me peser et démontrer aux cannibales qu’il n’y a rien d’intéressant à me grignoter.

Un saxophone, j’ai toujours voulu en jouer. Et si ça peut faire fuir les prédateurs…

Un couteau-suisse (très utile). Oui je suis pragmatique :p

Mon ordinateur portable avec si possible une connexion internet.

De la crème solaire

La chirurgie des livres : Et si vous n'étiez ni auteur, ni... ce que vous êtes vraiment, quel métier voudriez-vous exercer ?

MPI : Auteur n’est pas un métier, pour moi, c’est une passion. Mon métier n’a pas grande importance, du moment que je fasse des trucs pas trop idiots et avec des gens intéressants. Donc bon, je ne suis pas dévorée par l’ambition professionnelle ! J



Cathy J’ai toujours rêvé d’être pilote de ligne.

La chirurgie des livres : Quel est votre dernière lecture coup de coeur ?

MPI : « La Compagnie », de Robert Little... Magistral, incroyable, un tour de force dont je ne me suis toujours pas remise ! Je l’ai lu pour le tome 7 de Dia Linn, et je lui ai consacré un article qui sortira en juin. Franchement le roman le plus dingue que j’ai lu ces dernières décennies, et pourtant j’en ai lus !

Cathy Les eaux troubles du mojito de Delerm, un concentré de petits bonheurs.


Un tout grand merci à vous deux les filles, de vous êtes prêtées au jeu ! Soyez prêtes : Je me jetterai sur votre bouquin dès sa sortie !



2 commentaires:

  1. Un grand merci à toi pour cette super-interview ! :-)

    RépondreSupprimer
  2. Mdr, j'adore ^^ et les images d'illustrations sont justes hilarantes ����

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget