La différence entre Dieu et le chirurgien, c'est que Dieu ne se prend pas pour un chirurgien

lundi 5 mai 2014

Chronique 2 : La voie des ombres, T1, Brent Weeks, Milady


Titre: La voie des ombres
Auteur: Brent Weeks
Date de parution: 2009, Traduction chez Bragelonne (Milady)
Genre: Heroic Fantasy
Public : Young adult, Adultes 

Résumé

Pour Durzo Blint, l'assassinat est un art et il l'artiste le plus accompli de la cité, grâce à des talents secrets hérités de la nuit des temps.
Pour Azoth, survivre est une lutte de tous les instants. Le petit rat de la guilde a appris à juger les gens d'un seul coup d’œil et à prendre des risques - comme proposer à Durzo blint de devenir son apprenti.
Mais pour être accepté, il doit commencer par abandonner son ancienne vie, changer d’identité, aborder un monde d'intrigues politiques, d'effroyables dangers et de magies étranges, et sacrifier ce qui lui est le plus précieux.

Mon avis

J'ai acheté le premier tome de cette trilogie parce que la couverture me plaisait! N'a-t-il pas l'air mystérieux et habile à souhait, cet homme au visage escamoté par sa large capuche?

Et dès la première page, j'ai été saisie! Saisie tout d'abord par des personnages palpables, vivants, médusants, qui vous semblent aussi réels que vos voisins qui crient là dehors. Azoth, le personnage principal est un jeune garçon époustouflant. Il n'est pas fort, il n'est pas habile, il n'impressionne personne, car il n'est qu'un rat de guilde. Mais Azoth déborde d'un don des plus précieux: une intelligence délicieusement aiguisée. Et c'est avec délectation qu'on suit ses aventures, frémissant avec lui!

Peut-être l'histoire manque-t-elle parfois d'action, mais il règne quotidiennement une tension telle que les passages à vide ne m'ont pas choqué plus que ça. Et l'attachement sans bornes que l'on éprouve pour les personnages ne peut également qu'aider dans ce sens!

Je dois également reconnaître à l'autre une maîtrise exceptionnelle de la langue. Le vocabulaire utilisé est un régal et pour la puriste que je suis, ce fut une lecture jouissive. Alors, merci Brent Weeks, pour ce fabuleux moment! Pour dire vrai, la maîtrise de l'écriture est telle que j'ai été très surprise d'apprendre qu'il s'agissait là de sa toute première saga! La narration est fluide, les descriptions précises, mais infiniment agréables à lire. 

Bref, un véritable plaisir! Cela faisait longtemps que je n'avais plus autant profité d'une aussi bonne lecture d'Heroic Fantasy. J'ai redécouvert en ce roman l'Heroic Fantasy originelle et... Oh! Dieu! Merci!

Notes 

Style d'écriture                                                                       5/5
Histoire                                                                                   3/5
Appréciation générale                                                         7.5/10

Note générale                                                                   15.5/20

Super lecture 

1 commentaire:

  1. Rien que le résumé m'attire, et comme ton avis est enthousiaste, je ne peux que le rajouter à ma longue liste !

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget